• ASJS
  • ASJS
  • ASJS

Evènements du Club

Le bulletin

Bulletin 1 | 17

Fake News, notre nouveau défi

La science et le journalisme reposent sur la confiance, que le travail a été honnêtement effectué et que les conclusions ont été correctement tirées. Malheureusement aujourd’hui, ces deux métiers sont salis par la politique et l’économie. Résultat, une partie grandissante de la population se méfie autant des faits journalistiques que scientifiques. Des fausses informations deviennent aussi plausibles que les vraies. Comment rétablir la confiance?

Lors d’un colloque de l’Unesco en mars («Journalism under fire: challenges of our time ») Serge Schmemann du New York Times a proposé trois axes. Premièrement, maîtriser parfaitement le métier: écrire des comptes rendus loyaux et vérifier les sources en résistant aux contraintes de temps. Deuxièmement, questionner les faits avec encore plus de sens critique, comme s’y attachent de nombreux sites américains à chaque discours de Donald Trump. Troisièmement, transmettre aux plus jeunes les compétences médiatiques nécessaires pour évaluer la véracité (ou non) de ce qu’ils lisent et voient. Pour Serge Schmemann, les «fake news» ne sont pas la cause, mais un symptôme de la crise, cette crise qui voit se défaire la qualité journalistique à cause des pressions économiques et structurelles. Finalement les médias manquent peut-être d’esprit d’ouverture, comme le signale Ginna Lindberg de la radio suédoise : «Il faut que nos médias offrent une multitude de voix différentes.»*

 

*quelques extraits de ce colloque se trouvent sur youtube:

Actualités

A lire

Suivez-nous

Suivez toute l’actualité du journalisme scientifique en Suisse et dans le monde sur Twitter @SKWJ_ASJS.
Informez et communiquez en utilisant le hashtag #SASJ.

Devenir membre
  • C’est rejoindre 350 journalistes scientifiques suisses (membres ordinaires) et communicateurs d’institutions de recherche (membres extraordinaires)
  • Près d’une centaine de séminaires et ateliers gratuits depuis les débuts du club.
  • Chaque année plus d’une dizaine de voyages d’intérêts scientifique à moindre coût et autant d’offres d’emploi
  • Une newsletter hebdomadaire, et un bulletin trimestriel pour suivre l’actualité du journalisme scientifique suisse et international.

@

Pas d'activité récente